Etude de l'effet de la houle sur un flotteur pour éolienne à l'aide d'OpenFOAM

IFP Energies nouvelles - Direction Mécanique appliquée | Ref : R0441S-CL-BOZONNET 12/12/17

Stage - Mathématiques Appliquées

  • Début

    entre mars et août 2018

  • Durée

    6 mois

  • Localisation

    Rhône

  • Indemnité

    Oui


IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Etude de l'effet de la houle sur un flotteur pour éolienne à l'aide d'OpenFOAM

L’objectif du stage est d’étudier l’effet de la houle sur une éolienne flottante à l’aide de la CFD (logiciel OpenFOAM). Pour simplifier l’étude, on se limitera à la simulation du flotteur et ce dernier sera maintenu fixe mais soumis à l’action de la houle.

Le stage vient en complément de simulations réalisées avec un flotteur mobile, non soumis à la houle. L’objectif à plus long terme est de simuler un flotteur en mouvement libre dans la houle, représentatif d’une éolienne flottante en pleine mer.

Un modèle CFD est d’ores et déjà disponible. L’objectif du stage sera donc de réaliser différentes études paramétriques et d’analyser les résultats obtenus afin de mieux comprendre l’hydrodynamique du flotteur. On s’intéressera notamment à l’évolution des efforts en fonction du type de houle, ainsi qu’à la répartition des efforts sur les différentes parties de la structure.

Les résultats obtenus en CFD pourront être comparés d’une part à des données expérimentales à des fins de validation, et d’autre part aux résultats obtenus à l’aide de modèles numériques simplifiés, utilisés pour le design des éoliennes flottantes.

Profil requis :

3ème année École d'ingénieurs, (spécialisation en Mécanique des Fluides, Hydrodynamique, Génie Océanique).

Discipline : Mécanique des Fluides

Compétences souhaitées :

  • Modélisation en mécanique des fluides, CFD (OpenFOAM), hydrodynamique.

Durée : 6 mois
Période : début du stage au printemps 2018


Pauline BOZONNET
Rond-point de l'échangeur de Solaize
69360 - Solaize
,