Modèle de parc automobile européen : quelle pénétration pour les véhicules électrifiés ?

IFP Energies nouvelles - Direction Economie et Veille | Ref : IFPEN

Stage - Mathématiques Appliquées

  • Début

    entre mars et avril 2018

  • Durée

    4 mois

  • Localisation

    Hauts-de-Seine

  • Indemnité

    Oui


IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Modèle de parc automobile européen : quelle pénétration pour les véhicules électrifiés ?

Le département Economie et Evaluation environnementale d’IFP Energies nouvelles développe depuis de nombreuses années des activités de prospectives énergétiques, notamment dans le secteur des transports, à différentes échelles géographiques : France, Europe et Monde.

Ces activités font l’objet de projets, notamment européens – SCelecTRA (Scénario d’Electrification des Transports) ou de rapports, au sein de l’Alliance Nationale de Coordination de la Recherche dans l’Energie (ANCRE) (http://www.allianceenergie.fr/).

Dans le contexte actuel de transition énergétique, avec le développement de nouvelles motorisations (hybride et électrique notamment) et les objectifs de réduction des émissions de CO2, le transport enregistre de véritables mutations qu’il convient d’appréhender pour les années à venir. La pénétration progressive des véhicules électrifiés dans le parc paraît inévitable, l’enjeu est maintenant de connaître à quel rythme.

Le département Economie et Evaluation environnementale offre à des étudiants motivés la possibilité de participer à ses travaux dans le cadre d’un stage d’une durée de quatre mois, avec les objectifs principaux suivants :

Prendre en main le modèle de parc existant et développé par l’équipe (code Python) ;

  1. Participer à l’évolution de ce modèle, en le nettoyant (débuggage) et en l’améliorant (ajout de nouvelles équations) ;
  2. Générer des scénarios d’évolution du parc automobile européen à horizon 2030

Profil attendu :

Ce stage s’adresse à un étudiant de 2ème d’année  d’une grande école d’ingénieur (ENSTA Paris Tech, Centrale, ENSAE, X, Mines, Ponts…) ou à un étudiant de Master 2 dont l’intérêt envers les problématiques économiques, énergétiques et transports est affirmé.

  • Il devra dans le cadre de ce stage faire preuve de rigueur et d’organisation, et devra impérativement maîtriser le langage Python.
  • Des connaissances dans le secteur des transports seraient également appréciées.

Cyprien TERNEL;Florian FOSSE
1&4, avenue de Bois-Preau
92852 - Rueil-Malmaison cedex
,