Reconstruction des données manquantes d'un réseau routier

IFP Energies nouvelles - Technologie, Informatique et Mathématiques appliquées | Ref : 2018_R11_AC02

Stage - Mathématiques Appliquées

  • Début

    entre mars et juin 2018

  • Durée

    4 mois

  • Localisation

    Hauts-de-Seine

  • Indemnité

    Oui


IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Reconstruction des données manquantes d’un réseau routier

Contexte

IFPEN développe des solutions de mobilité durable qui permettent d’optimiser la performance des véhicules dans un réseau routier. Aujourd’hui, dans ce contexte, IFPEN dispose de certaines mesures et s’intéresse à la reconstruction de données manquantes qui peuvent caractériser le comportement sur une route, pour un réseau à grande échelle.

Les données reconstruites peuvent avoir différentes utilisations, comme par exemple obtenir une meilleure granularité dans l'estimation des émissions de polluants.

Objectif

L’objectif du stage est de reconstruire des informations manquantes sur certaines parties d’un réseau routier, en se basant sur des mesures effectuées sur des parties restreintes de ce réseau.

Dans un premier temps, il s’agira de traiter statiquement des données disponibles provenant de diverses sources accessibles, ainsi que d’étudier la meilleure manière de condenser les informations sur un segment de route, en fonction de leur utilisation future.

Ensuite, seront développés des algorithmes (classification, filtrage, estimation…) qui permettront de reconstruire les informations souhaitées dans les zones pour lesquelles les mesures manquent, en cherchant des analogies entre zones avec mesures et zones sans mesures.

La pertinence de ces algorithmes sera validée notamment via les grandeurs obtenues par calcul avec le simulateur routier VISSIM/VISUM (http://vision-traffic.ptvgroup.com/fr/produits/ptv-vissim/).

L’environnement de travail comprendra Matlab/Simulink et les logiciels de simulation de trafic VISSIM et VISUM.

Profil

Master Traitement de données, ou Statistique, ou Automatique, ou Mathématiques Appliquées


Luis Leon Ojeda
1&4, avenue de Bois-Preau
92852 - Rueil-Malmaison cedex
,