Synthèse innovante de catalyseurs hétérogènes métalliques pour l'hydrogénation

IFP Energies nouvelles - Lyon | Ref : R065-8

Stage - Chimie

  • Début

    entre février et août 2020

  • Durée

    de 5 à 6 mois

  • Localisation

    Rhône

  • Indemnité

    Oui


IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Synthèse innovante de catalyseurs hétérogènes métalliques pour l’hydrogénation

Contexte

Les catalyseurs Ni supportés sur alumine sont utilisés industriellement en raffinage / pétrochimie notamment pour la purification des coupes légères par hydrogénation sélective des composés les plus insaturés (diènes, alcynes) en alcènes ou pour la déaromatisation de charges (réformat ou solvant) par hydrogénation totale des aromatiques en cycloalcanes. Ces catalyseurs sont utilisés par exemple pour le traitement d’effluents de pyrolyse thermique ou catalytique (vapocraqueur, craquage catalytique,…)

Dans le contexte économique et sociétal actuel, l'amélioration continue des performances de ces catalyseurs est nécessaire pour developper des procédés plus écoefficents.

Descriptif

Il s’agit de mettre en œuvre des méthodes innovantes de préparation de catalyseurs métalliques supportés à base de Ni, s’inspirant de travaux récents de la littérature, tout en gardant le souci de leur extrapolabilité à l’échelle industrielle.

Les différentes étapes de la préparation seront étudiées : solution du ou des précurseurs métalliques,  mise en contact avec le support, traitements thermiques (maturation, séchage, calcination, réduction) … Une étude paramétrique est envisagée en utilisant des outils de préparation parallélisés. Les catalyseurs seront caractérisés à différents stades de leur synthèse par de nombreuses techniques mises en oeuvre à IFPEN (DRX, TPR, chimisorption, MET, ...). Leurs performances catalytiques seront évaluées sur une réaction modèle d’hydrogénation en réacteur batch.

Nous chercherons alors à dégager des relations entre les paramètres de la synthèse, les propriétés structurales de ces catalyseurs et leurs performances catalytiques.

Le stagiaire intégrera une équipe dynamique et pluridisciplinaire et enrichira son expérience de nombreuses compétences, en synthèse, caractérisation et évaluation catalytique.

Profil recherché

3ème année d’Ecole d’Ingénieur ou Cursus Universitaire Master 2 en chimie ou matériaux
Compétences en chimie, chimie des solutions, synthèse de matériaux, méthodes de caractérisation physico-chimiques. Des compétences en catalyse hétérogène seraient un plus.

  • Rigueur, curiosité, autonomie, esprit d'initiative, travail en équipe, qualité rédactionnelle

Malika BOUALLEG
Rond-point de l'échangeur de Solaize - BP 3
69360 - Solaize
,